Adrien DE KEYSER, La Naissance de Vénus, gouache sur carton, vers 1940

Prix de vente : 450,00 €

Présentation de l’oeuvre

Cette gouache dont le style garde un bel accent « Art Déco » est probablement un travail préparatoire pour une fresque ou un autre décor dont  le Belge, Adrien De Keyser, s’était fait une spécialité. Si le titre de l’oeuvre n’est pas connu, il est tout fait vraisemblable que le sujet classique de la naissance de Vénus soit abordé. Le nu teinté d’un rien d’érotisme et la conche posée sur le sable sont les évocations de ce thème. Traité avec simplicité et maîtrise, il y a dans la physionomie de la déesse, une influence notable d’Anto Carte qui fut le maître de De Keyser.

Technique : gouache sur carton

Dimensions : 31 X 42 cm

Biographie d’Adrien De Keyser

Adrien De Keyser, dit « Adrien » (1914 – 1950) est né dans une famille de notables bruxellois, à Overisje. Il se forme auprès d’Anto Carte, dans l’atelier d’art monumental de l’Académie de Bruxelles. Doué pour toutes sortes de formes d’art et d’arts décoratifs, il collabore au théâtre pour des décors et des costumes, peint sur émail, produit des bijoux encensés par la critique et conçoit même ce que nous appellerions aujourd’hui le « merchandising » des étalages du Bon Marché.

Son oeuvre peint témoigne d’un grand sens de la poésie et alterne entre oeuvres personnelles et commandes. Il se fixe à Paris en 1947, collabore à la mise en place de nouveaux décors peints, et peints sur verre, sur le paquebot Ile de France. Horta le rappelle en Belgique, à La Hulpe, pour peindre une grande fresque intitulée Le Triomphe d’Apollon. Peu de temps avant sa mort, il remporte un vif succès en créant des marionnettes pour L’Enfant et les Sortilèges de Collette, et pour le Petit Prince, de Saint-Exupéry. Emporté subitement à l’âge de 35 ans, il laisse une oeuvre très personnelle et dont nombre de pièces se trouvent au Musée d’Ixelles.

Sources : Jacques De Maet in Nouvelle biographie nationale, Académie Royales des sciences, des lettres, et des Beaux-Arts de Belgique, T.6., 2001, Ouvrage collectif.