Paul-Alex DESCHMACKER, Étude de nu à mi-corps, lavis d’encre sur papier, vers 1945

Prix de vente : 1100,00 €

Comment acheter en ligne ?

Une question avant d’acquérir cette oeuvre ? Contactez-nous !

Présentation de l’œuvre

Ce dessin est à mettre en relation directe avec La grande sirène bleue (voir illustration ci-dessous), tableau conservé au Musée de la Piscine de Roubaix. Sans qu’il soit tout à fait possible d’affirmer que notre œuvre est préparatoire1, on note l’étroite proximité des deux compositions. Le personnage féminin, étendu sur un rocher, tient cette même position lascive, le bras gauche relevé, la poitrine offerte, la bouche bée, dans un curieux extase.

Paul-Alex Deschmacker, La grande sirène bleue, huile sur toile, 211 X 121 cm, 1945, Don de Madame Deschmacker au musée de Roubaix en 1986

Ci-dessus : Paul-Alex Deschmacker, La grande sirène bleue, huile sur toile, 211 X 121 cm, 1945, Don de Madame Deschmacker au musée de Roubaix en 1986

Deschmacker place, par les effets du lavis, des ombres et des contrastes forts, accentuant l’aspect musculeux et sculptural du corps. Si le tableau final efface ce relief pour ne laisser qu’une forme fantomatique, notre dessin garde lui sa vigueur, sa spontanéité tourmentée et son tour très personnel.

Technique : lavis d’encre sur papier, signé en bas à droite.

Dimensions : 30 X 24 cm

Biographie de Paul-Alex Deschmacker (1889 – 1973)

Paul-Alexis Deschmacker en 1889 à Roubaix, il se forme aux Beaux-Arts de Lille puis enseigne en 1914 à l’École des arts et industries de Roubaix.Deschmacker travaille ensuite sous la direction de Fernand Cormon à l’École des Beaux-Arts de Paris. Participant au Salon d’Automne et au Salon des Tuileries, il acquière une solide réputation de peintre, notamment de portraitiste, durant l’entre-deux-guerres. Fidèle aux thèmes antiques teintés parfois de symbolisme et du style des écoles du Nord, Deschmacker a gardé jusqu’à la fin de sa carrière une façon très personnelle de prolonger le classicisme pictural français. On cite parfois l’influence d’Odilon Redon sur son œuvre. Après guerre, Deschmacker a enseigné aux Arts appliqués de Paris et à la Grande Chaumière tout en exposant régulièrement lors des salons.

Ses œuvres sont conservées au Musée de la Piscine de Roubaix (La grande sirène bleue2, 1945 et Andromède3, 1932), au Louvre, au Musée Cantini de Marseille et au Musée d’Art Moderne et Contemporain de Strasbourg.

1Pour l’Andromède, autre tableau de la Piscine, on connaît un dessin préparatoire passé en vente public le 26 mai 2011 (SVV Chassaing Marambat, Toulouse)

2http://www.photo.rmn.fr/archive/11-525466-2C6NU0MI3WNX.html

3http://www.photo.rmn.fr/archive/11-525465-2C6NU0MI3XZ4.html