Laurent de LA HYRE, La Sainte Famille à la palme, eau-forte et burin, 1639

Vendu

Comment acheter en ligne ?

Une question avant d’acquérir cette oeuvre ? Contactez-nous !


Présentation de l’oeuvre

L’estampe rivalise avec le dessin quand la main d’un artiste tel que Laurent de La Hyre tient le burin. S’il s’agit d’un multiple – et c’est bien le but recherché des peintres-graveurs qui utilisent ce mass media avant la lettre pour faire connaître et diffuser leur œuvre – la composition de notre planche est totalement originale. De La Hyre dessine ici une scène religieuse de sa propre invention, et prend personnellement le soin de la graver. On y retrouve tout le style délicat et précieux qui caractérise l’œuvre d’un peintre parmi les meilleurs de l’atticisme parisien. Les physionomies sont caractéristiques d’un trait qui donne au visage une finesse anguleuse, un regard divin souligné d’un sourire profane. Le décor de ruines antiques est également typique de l’œuvre et du goût de de La Hyre, donnant un réalisme à une scène religieuse dont les éléments symboliques sont les plus concis : la palme évoquant le futur martyr du Christ encore enfant, et la rose trémière dont la signification n’est pas certaine, mais dont la vivacité n’a d’égale que la beauté sauvage.

La planche correspond au second état, on lit en bas à droite de la scène l’excudit de Laurent de La Hyre : « L[aurent]. De la Hyre in[venit]. & sc[ul]p[sit] 1639« . En dessous : « Cum pr[ivilegis] Regis« .

On lit à la lettre :

« Delectabar per singulos dies, ludens coram eo omni tempore

Ludens in orbe terrarum et delitiae meae esse cum filii[s] hominum. Prov[erbi] 8. »

Traduction de la Bible de Jérusalem, Proverbe, VIII, 30-31 : « J’étais à ses côtés comme le maître d’œuvre, / je faisais ses délices, jour après jour, / jouant en sa présence en tout temps, / jouant à la surface de la terre. »

On lit en dessous : « à Paris, de l’imprimerie d’Herman Weyen, rue St. Iacques (sic), à l’enseigne St. Benoist. »

Dimensions : 19 cm par 28 cm au coup de planche, la feuille entière 25 cm par 35 cm.

L’œuvre est proposée montée et encadrée.

Biographie de Laurent de La Hyre

Laurent de La Hyre (1606 – 1656) est un représentant important de la peinture de l’atticisme parisien. Ce courant pictural imprime un caractère « français » et original à la peinture baroque très italienne jusque là. Ses œuvres sont conservées dans les musées les plus prestigieux, aux côtés de Le Sueur, Vouet, Le Nain.

Sources

  • http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/joconde_fr?ACTION=RETROUVER&FIELD_98=AUTR&VALUE_98=LA%20HYRE%20Laurent%20de%20&NUMBER=48
  • Robert-Dumesnil (A.P.F.), Le peintre-graveur français ou Catalogue raisonné des estampes gravées par les peintres et les dessinateurs de l’école française. Ouvrage faisant suite au peintre-graveur de M. Bartsch, Paris, t.I, 1835. (R-D 6.)
  •  Weigert (Roger-Armand), Inventaire du fonds français. Graveurs du XVIIe siècle, t.VI [Labbé – La Ruelle], Paris, Bibliothèque nationale, 1973. (IFF 6.)
  •  Herman Sandrine, Estampes françaises du XVIIe siècle. Une donation au musée des beaux-arts de Nancy, Editions du CTHS, Paris, 2008 (n°1013, p.304)